Comment la 3D a changé l’industrie du cinéma

Photo of author
Par Fab aka GeekToujours

La technologie moderne est en constante évolution. Les opportunités se multiplient dans le monde du cinéma, offrant ainsi la possibilité de choisir entre différentes modes de productions. La technologie 3D, l’une de ces techniques, gagne actuellement en popularité.

Le fonctionnement des films en 3D

Le principe des films en 3D est assez simple. En réalité, la technologie va jouer sur la capacité du cerveau humain à voir les objets. En effet, elle imite cette façon propre au cerveau de percevoir les choses.

Il faut noter que l’œil gauche d’une personne voit davantage ce qui se trouve à sa gauche et il en va de même pour l’œil droit. En combinant les images perçues par ces yeux, une image en trois dimensions va pouvoir se former.

Ainsi, dans la technologie 3D, la capture des films se fait en utilisant deux objectifs placés côte à côte afin de reproduire cet effet. Dans certains cas, la technologie informatique peut être nécessaire pour recréer l’effet recherché.

Si auparavant des lunettes 3D avec des verres rouges et bleus étaient nécessaires pour visualiser cet effet dans les cinémas, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. En effet, la polarisation de la lumière est désormais suffisante. L’utilisation de toutes les couleurs permet en effet d’obtenir les films 3D modernes.

Contrairement à la lumière du soleil, la lumière polarisée se concentre dans un seul plan. L’utilisation d’un filtre permet ainsi à la lumière du soleil de ne vibrer que sur un seul plan, permettant d’obtenir l’effet 3D moderne recherché.

cinema avec 3d

Le devenir du 3D dans le monde du cinéma

Malgré l’ascension et la popularité de la technologie 3D dans le monde du cinéma, le chemin est encore long. Toutefois, il se peut qu’il s’agisse de la nouvelle révolution dans le monde cinématographique, comme c’était le cas des VHS à leur époque. En effet, de nombreux films sont désormais produits en 3D dont certains sont d’ailleurs tournés exclusivement pour cette technologie.

Les cassettes vidéos sont de ce fait loin derrière cette nouvelle technologie. Celles-ci sont effectivement en voie de disparition, si bien que pour pouvoir en conserver les contenus, il est nécessaire de passer par la numérisation. Cela est d’ailleurs valable pour les cassettes Digital 8, le DV et le Mini-DVD qui sont tous devenus obsolètes de nos jours. Donc, si vous souhaitez sauvegarder vos vidéos favorites, vous devez vous tourner vers un artisan qui pourra numériser vos cassettes Mini DV.

Il faut dire que l’évolution de la technologie 3D offre toujours plus d’expériences. Par exemple, le IMAX 3D, qui utilise la technologie 3D passive, permet l’utilisation de lunettes plus légères. Il ne demande également pas d’importante inclinaison de la tête lors du visionnage d’un film. En effet, l’incurvation des écrans permet d’offrir aux spectateurs une expérience immersive et offre des images plus lumineuses grâce à l’utilisation de projecteurs 3K.

Malgré ces énormes progrès, la 3D présente encore quelques contraintes. L’utilisation des lunettes 3D peut par exemple être gênante pour les personnes portant déjà des lunettes ou provoquer des maux de tête à d’autres. Cependant, des recherches sont en cours afin de résoudre ce problème de lunette. Si ces dernières se déroulent sans encombre, il serait peut-être possible de regarder des films en 3D sans utiliser de lunettes.

La technologie 3D est donc peut-être le futur du cinéma. Mais pour que cela soit le cas, de nombreux paramètres doivent encore être réglés. Toutefois, il faut dire que l’avancée technologique permet d’agrandir de jour en jour les possibilités de visionner des films offrant ainsi de meilleures expériences.